Broderie au fil d'or

L'art de la broderie au fil est apparu dans l'ancienne Babylone. En raison de sa beauté , ce type d'art se répandit rapidement de la Babylone vers d'autres pays. Sur le territoire de l'Ouzbékistan , l’art de la broderie au fil d'or était connue depuis l'antiquité puisque les vestiges de la peinture murale datant du VII-VIII - ème siècles retrouvés lors de fouilles archéologiques dans le palais d'Afrasiab ( Samarkand actuel) , témoignent les images de personnes dans une élégante robe brodée d'or .
Selon les sources conservées jusqu’ à nos jours ce genre d'art en particulier florissait à la cour de Tamerlan aux XIV- XVème siècles . Mais seulement à la fin du XIX-ème siècle cet art trouve son essor en particulier sous le règne des émirs de Boukhara. Les vêtements brodés au fil d’or (châpans traditionnels) ont été offerts aux invités d’honneur.

L’art de borderie au fil d'or de Boukhara est l'une des plus insolites et uniques dans son style . Un nombre de motifs de broderie d'or appartenait aux Emirs de Boukhara Nasrullo (1827-1860) , Abdulahad Khan (1895-1911) et Alim Khan (1911-1920) dont les exemples sont actuellement conservés dans des musées.
Avec la colonisation de l'Asie Centrale par l'Empire russe aux XIX -ème siècles, de nombreux nouveaux types de produits textiles, y compris velours sont devenus particulièrement populaires. Le velour a été principalement utilisé pour les manteaux des hommes (châpans) .
En dehors de velours , les tissus de soie et de laine recouverts de broderies d'or , même en cuir ont été largement utilisés pour la broderie. Les tissus de soie sont utilisés pour les foulards, les ceintures et les vêtements légers . Adras - broderie en soie et coton , a été utilisé pour des articles ménagers courants , tels que les tapis de prière , des taies d'oreiller . Les couleurs les plus communes pour les vêtements étaient rouge, violet , bleu foncé, vert , et surtout les vêtements des enfants ont été caractérisés par des couleurs rouges. De quoi le maître produisait - il le fil d’or et d’argent ? Pour la production de fil d'or et d’argent les artisans utilisaient de couleur naturelle . Cette technique de coloration était connue à Babylone et en ancienne Égypte . En Asie Centrale , les fils ont été principalement importés de l'Inde et de l'Iran . Depuis la seconde moitié du 19ème siècle , les fils ont également commencé à être importés depuis la Russie . En plus de l'or , on utilisait le filament de soie colorée pour le tissage. Les artisants ouzbeks créent encore aujourd’hui des produits faits à la main étonnants tels que calotte , peignoirs, tapis de prière et etc . Chaque pièce est une véritable œuvre d' art .