Khiva

 

 Khiva est situé dans le nord - ouest de l'Ouzbékistan, dans l'ancien pays de Khorezm. La ville est située non loin sur lqa rive droite de l’Amou-Daria. Pour la première fois cette région a été mentionnée dans le premier millénaire avant JC dans le livre saint des zoroastriens - Avesta comme « Hvarazm - pays du soleil». Khiva, selon les découvertes archéologiques a été fondée en 6ème-5ème siècles av J – C .

L'ancien nom de la ville a été prononcé différemment - Kheivak. Selon une légende, la ville a été nommée d'après le nom de l'ancien puits. Au 10ème siècle, sous le règne du calife Mamun ibn Muhammad, Khiva a eu une prospérité culturelle et économique. En 996, ici a été fondée l’Académie de Mamoun et Khiva devint le centre scientifique, où vivaient et travaillaient les scientifiques renommés tels que Al Biruni et Abu Ali Ibn Sina (connu en Europe sous le nom Avicenne).

Au début du 13 ième siècle l'invasion mongole a mis fin à l'existence paisible de l'ancien Khorezm, la majorité des bâtiments ont été détruits, et la ville a été brûlée.

Après la fondation de Khanat de Khiva, la ville est devenue une capitale en 1598. Dans les 18e-19e siècles, la ville a été totalement reconstruite, la plupart des structures monumentales, comme des palais, des mosquées, des minarets, des madrasas, les bains et les caravansérails de Khan ont été construites au cours de cette époque .

Aujourd'hui Khiva est un ensemble urbain et architectural unique, qui est entourée par le mur de pisé et se compose de deux parties, Itchan-Kala (ville intérieure) et Dishan Kala (ville extérieure) Dans la partie centrale de la ville (iChat. - Kala), il ya de nombreux édifices religieux, administratifs et commerciaux tels que les mosquées, les madrasas nombreux, des mausolées, palais des Khans, les bazars et les caravansérails. Dans Khiva vous pouvez obtenir une bonne connaissance de la vie de l'ancien Khorezm.
Presque tous les voyageurs qui arrivent en Ouzbékistan essayent de visiter cette ville-musée fabuleux à ciel ouvert, où les légendes de l'Orient deviennent réalité.