Termez

Termez est situé sur la rive droite du fleuve Amou-Daria (grec : Oxus), à une altitude de 302 mètres. C'est la ville la plus méridionale de l'Ouzbékistan avec un climat continental brusque.

Termez est l'une des plus anciennes villes d'Asie centrale avec plus de 2000 ans d'histoire. Comme d'autres villes situées le long de la Route de la Soie, Termez a également une histoire riche.
Le nom antique de la ville était Tarmita signifie « la ville sur la rive du fleuve », mais certains chercheurs ont interprété comme « ville de fer ».Il existe également une autre version, le nom de la ville provient de l'important passage sur le fleuve Amou-Daria et signifie « lieu de transition ».
A l'époque du Royaume gréco-bactrien, Termez est devenu un des plus importants centres commerciaux sur la branche sud de la Route de la Soie.
En particulier, pendant la règne de Demetrius (200-185 av. J.-C.), roi gréco-bactrien, la ville devient plus belle, les échanges commerciaux augmentent et l'architecture se développe.
La ville était un centre de transit important entre les royaumes de Gandhara (nord-ouest de l'Inde) et de Sogdiane (Samarcande) et s'appelait à l'époque, Demetris.
Au début du 1 er siècle de notre ére, sous l'Empire Kouchan, Termez est renommé Talami.
Sous le règne du roi Kanishka (première moitié du 2 ème siècle après J-C), Termez est également devenu un centre important du bouddhisme en Asie centrale durant des siècles.
Pendant des siècles, le bouddhisme s'est répandu à Sogdiane, en Chine et au Tibet.
Ancienne Termez a existé jusqu'au début du 13ème siècle où il a été détruit par l'invasion des hordes de Genginskhan en Asie Centrale.
Plus tard, la ville est rétablie comme un important centre commercial.
Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, à la suite des guerres féodales, la ville a été complètement détruite et par conséquent, seuls deux villages à l'extérieur de Termez ont été conservés.
Dans un de ces villages, Pattakesar, à la fin du XIX siècle, l'Empire Russe a construit un point de passage frontalier, qui est devenu le noyau historique de Termez moderne.