Circuit combiné Ouzbékistan/Kirghizistan

12jours/11nuits

Ce voyage vous permet de découvrir deux des pays de l’ Asie centrale - Ouzbékistan avec sa richesse culturelle et le paysage splendide du Kirghizistan!

Vous commencez par l'Ouzbékistan, un séjour avec une richesse culturelle aux images de grandes villes de la Grande Route de la Soie - Samarkand, Boukhara et Khiva avec l’immersion dans les traditions et les coutumes de l'Orient. Cette saveur orientale vous donnera l'occasion de se plonger dans l'atmosphère du passé!

Le plaisir continue avec la visite des splendides paysages du Kirghizistan. Il est difficile en decrivant de transmettre la beauté des montagnes et le lac Issyk-Koul, qui composent des chansons et des poèmes. Ce circuit complète également la logique des anciennes étapes de la Grande Route de la Soie avec la possibilité de voir d'anciens pétroglyphes et la tour Burana - un exemple frappant de l'architecture de l'époque mongole.

 Nous sommes confiants que ce voyage restera à jamais dans votre cœur! 

 Paris - Tachkent - Ourguench - Khiva - Boukhara - Samarkand - Tachkent - Bishkek -Issyk Kul - Chopon Ota - Bishkek - Paris

Jour 1 : Paris - Tachkent

Arrivée le matin à Tachkent par le vol régulier Uzbekistan Airways. Accueil et transfert à l’hôtel. Découverte de Tachkent - capitale de l’Ouzbekistan. Visite de la vieille ville – Place de Khasti Imam avec la madrasa Barakhan et la mosquée Tilla Sheykh où on conserve le Coran d’Oussman du VIIe siècle. Déjeuner dans un restaurant traditionnel ouzbek. Apres déjeuner, visite du musée des arts appliqués traditionnels.Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 2 : Ourguench - Khiva

Départ pour Ourguench par le vol du matin (1h10 de vol – centre administratif de la région de Khorezm). Transfert à Khiva, à 40 kms. Visite de la ville de Khiva. On suit, l’une des deux artères principales de la ville. Kounya–Ark (« vieille forteresse ») 1686-1806. La nécessité d’un palais fortifié s’imposa pendant la période la plus agitée de l’histoire de Khiva, la forteresse servit bien vite de résidence au gouverneur. De 1686 à 1688, on ceintura un grand terrain rectangulaire d’un haut mur. Kournych-Khana (1825), là s’accomplissait le cérémonial des réceptions officielles ; en son centre une petite cour, avec un aïvan (véranda) à deux colonnes dont les murs sont entièrement recouverts de carreaux de majolique peints, exécutés sous le règne du khan Alla-Kouli (1825-1842). Médersa Mouhammed Rakhim Khan (1871), Medersa Islam-Khodja (1908-1912) avec son minaret de 44,5 m de hauteur et 9,5 de diamètre, le plus haut minaret de Khiva. Un peu plus loin, toujours à droite, presque au centre d’Itchan-kala, un long mur aveugle flanqué d’un minaret sert en réalité de façade à la mosquée Djouma (de vendredi), la principale mosquée de Khiva. Déjeuner dans un restaurant typique de la ville intérieure. Dîner et nuit à l’hôtel. 

Jour 3 : Khiva - Boukhara 

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ dans la matinée pour Boukhara. Vous empruntez le désert de Kizil Kum en longeant les rives de l'Amou Daria. Arrivée en fin d'après-midi à Boukhara dans l'ancienne capitale régionale et installation à l'hôtel. Vous partez ensuite pour une balade autour de la place Liabi-Khauz... Le soir, dégustation du plat national ouzbek - le plov. Dîner et nuit à l’hôtel. 

Jour 4 : Boukhara

Petit déjeuner. Journée consacrée à la découverte de la ville de Boukhara. L'ensemble Liabi Khaouz (XVI-XVIIe s.) construit autour d’un joli bassin et entouré de vieux mûriers. L’ambiance y est très agréable le soir. Le khanagha Nodyr-Divan- Beghi, la médersa Koukeldach (1568) la plus grande d'Asie centrale. La médersa Nadir Kivan Beghi (1630) : ne devait pas être une médersa mais un caravansérail, elle vous permettra d'assister à un spectacle folklorique entrecoupé d'un défilé de mode... La statue de Khodja Nasreddim sur son âne sépare la médersa du khanagha. Plus loin la Mosquée Magoki Attari héberge le musée du tapis et Tokki Sarrafon est dévolu au commerce des bijoux et au change. Médersa d’Ouloug Beg (XVe s.) prince astronome de Samarkand. Des étoiles rappellent sa passion pour cette science. Médersa d’Abdoulaziz Khan (XVIIe s.). L'architecture et la décoration de l'imposante médersa bâtie sous les Cheibanides furent réalisées par les meilleurs maîtres artisans de l'époque (non restaurée). Ensemble Poi Kalon des XIIe et XVe siècle : entre la façade de la mosquée de Kalon et la médersa de Miri Arab, se dresse sur sa base octogonale le minaret de Kalon (ou Kalian) symbole de Boukhara qui s’élève en une succession de dix anneaux de briques vernissés jusqu'à sa lanterne à plus de 48 m de hauteur. Déjeuner en ville en cours d’excursion. Ensemble Baha Addin Naqshbandi, (du nom du fondateur de l’ordre soufi des nakchbandi, le plus répandu en Asie Centrale, qui vécut de 1318 à 1389) lieu de pèlerinage soufi très fréquenté. Les gens tournent autour du mausolée et de la tombe du chef en les caressant, ils passent sous un arbre en faisant un vœu. Dîner dans un restaurant typique. Nuit à l’hôtel.

 Jour 5 : Boukhara

Petit déjeuner. Suite de la visite de la ville. Forteresse Ark (citadelle), imposante résidence fortifiée des Emirs de Boukhara âgée de 2 000 ans, ensemble Bolo Khaouz : « la mosquée près du bassin » ou mosquée aux 40 colonnes avec son iwan qui se reflètent dans l'eau et forment l’un des ensembles les plus élégants d’Asie Centrale. Visite de la maison de l'ancien marchand de peaux d'astrakan Khodjaev où vous pourrez voir l'intérieur des maisons traditionnelles ouzbeques du XIX et début du XXe s. et les costumes portés à l'époque par des hommes et des femmes boukhariotes. Mausolée des Samanides surnommé "la perle de l'Orient", construit par Ismail Samani pour son père Akhmad. Cube de brique parfait édifié au Xe s. surmonté d’un dôme et de quatre petites coupoles. Non loin de là, austère comme une forteresse, le Mausolée de Tchachma Ayoub, signifie la source de Job réputée pour ses vertus curatives, censée guérir les maladies de peau. Le marché couvert du XVIe s. Tchor Minor « Les quatre Minarets ». Assistance à la préparation du pilaf (plat traditionnel principal ouzbek) dans une maison boukhariote suivie d’un déjeuner avec la famille. Temps libre à Boukhara pour une découverte personnelle de la ville et pour parfaire votre collection de photos de la ville.  Dîner dans la medersa Nadir Divan Beghi avec un spectacle de danses et chants folklorique et défilé de costumes en soie. Nuit à l’hôtel.

 Jour 6 : Boukhara - Samarkand

Petit déjeuner. Départ pour Samarkand. Arrêts : visite du caravansérail Rabati Malik. Arrivée à Samarkand. Déjeuner en ville. Début des visites à Samarkand. Mausolée Gour Emir (XVe s.) abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants, orgueil de Samarkand avec sa superbe coupole côtelée bleue turquoise. On dit : "Si le ciel disparaît, la coupole de Gour Emir le remplacera". Visite de la Grande Cathédrale Orthodoxe de Samarkand où il y a beaucoup de monde le dimanche. Vous visiterez la cité antique Afrosiab et son Musée, avec une peinture en fresque et le tombeau de Saint Daniel. Observatoire d’Ouloug Beg construit au XVe s. par Oulougbeg, petit-fils de Timour, l'un des plus grands astronomes de son temps. Dîner. Nuit à l'hôtel. 

Jour 7 : Samarkand 

Petit déjeuner. Journée entière consacrée à la visite de la ville de Samarkand. La Médersa d’Oulougbeg à gauche (1417-1420) restaurée en 1994 médersa religieuse et scientifique. Oulougbeg lui-même y donnait des cours d’astronomie. La Médersa Tilia Kari au centre (1646-1659) dôme turquoise, tourelles d’angle. Un festival de couleurs dans les mêmes tons que Chir Dor. La Médersa Chir Dor à droite (1619-1636) “la porte des lions”. Deux lions-tigres stylisés portent sur le dos un demi-soleil à face humaine et poursuivent des biches. Coupole cannelée. Six cent mètres plus loin, l’ensemble Bibi Khanoum : mosquée et mausolée voulus par Timour pour son épouse, restaurés en 1974. Bazar (marché local). Déjeuner dans un restaurant en ville en cours d’excursion. Puis, découverte de l'incroyable nécropole de Chah-I-Zinda qui regroupe toutes les expériences architecturales du XIVe et XVe s : une apothéose de l'art céramique. Visite de la fabrique des tapis en soie. Show théâtral ‘’Fleur de Feu‘’ avec la présentation des costumes traditionnels au Théâtre de Samarkand. Dîner dans un restaurant en ville. Nuit à l’hôtel.

Jour 8 : Samarkand – Tachkent

Petit déjeuner à l'hôtel. Transfert à Tachkent (330 km). Vers le midi, arrivée à Tachkent. Visite de la ville dans l'apres-midi: Place de l'indépendance et le bazar oriental. Dîner et nuit à l'hôtel. 

Jour 9 : Tachkent - Bishkek – Issyk Kul

Petit déjeuner à l'hôtel. Transfert à l'aèroport tôt le matin. Vol à Bichkek, capitale du Kirghizstan. Transfert vers le lac Issyk-kul, sur sa rive nord se trouve la ville Chopon ota (250 km de Bishkek). Visite de la tour Buran à 12 km de la route principale, sur la route arrêt en ville Tokmak. Dîner et nuit à l'hôtel. 

Jour 10 : Issyk Kul

Petit déjeuner à l'hôtel. Visitedes petroglyphes et du musée d'éthnographie de Cholpon Ota. Après midi transfert vers le lac Issyk Kul. Dîner et nuit à l'hôtel.

Jour 11: Issyk Kul - Bishkek

Petit déjeuner à l'hôtel. Temps libre jusqu’au midi. Depart à Bichkek (250 km) dans l'apres-midi. Dîner nuit à l'hôtel.

Jour 12 : Bishkek -Paris

Départ très matinal vers l'aéroport international pour votre vol retour vers Paris.

 

Les prix pour ce programme seront communiqués à la demande individuelle.