Informations

PREPARATION AU VOYAGE

 Formalités:IMPORTANT ! 

Comment s’y rendre
Il y a des vols réguliers pour Tachkent depuis les aéroports internationaux des grandes villes d’Europe et d’Asie. Par exemple, depuis Francfort-sur-le-Main, Paris, Londres, Moscou, Amsterdam, Riga, Athènes, Pékin, Bangkok, New Delhi, Madrid, Istanbul, Kuala Lumpur, New York, Séoul, Tel-Aviv et d'autres.
Formalités d'entrée
A partir du 1er avril 2017 l'Ouzbékistan abolit le régime des visas touristiques pour les citoyens des pays comme l'Australie, l'Autriche, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, le Danemark, l’Espagne, l’Italie, Le Canada, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Corée du Sud, le Singapour, la Finlande, la Suisse et le Japon, pour une période de moins de 30 jours.
En outre, on annule le régime de visas ouzbek touristiques pour les citoyens de la Belgique, de l'Indonésie, de la Chine (faisant partie d’un groupe de touristes), de la Malaisie, des Etats-Unis, de la France, du Vietnam, d’Israël, de la Pologne, de la Hongrie, du Portugal et de la République Tchèque qui ont atteint 55 ans et plus pour une période ne dépassant pas 30 jours.
Le passeport doit être valable six mois après la date de la demande de visa. Le formulaire en ligne de demande de visa ainsi que des informations supplémentaires sont disponibles à www.evisa.mfa.uz

Votre passeport doit disposer de 6 mois de validité au-delà de la date de retour de votre voyage. Vérifiez que vous l'avez bien signé !

A emporter :

Chapeau, lunettes de soleil, crème solaire, anti-diarrhéiques, anti-nausées, anti-infectieux, un désinfectant pour les petites coupures ou petites blessures, une petite lampe de poche.

Pas de bouteilles d’eau, d’objets liquides ou d’objets tranchants pour le passage des formalités de police.

En duty-free, vous pourrez en acquérir, qui seront mis dans un sac plastique scellé.

Passage à la douane

Le passage à la douane, quel que soit le pays, est toujours délicat. A la douane ouzbèke, vous devrez remplir une déclaration de devises en deux exemplaires aussi bien pour entrer que pour sortir du territoire. Aussi, il est obligatoire de ne pas avoir plus d'argent à l'aller qu'au retour. En cas de dépassement, des justificatifs doivent être présentés (tickets banques, salaires perçus, ventes…). 

Téléphone :

Pour appeler l'Ouzbékistan depuis la France, composez le 00 + 998 + 71/Tachkent (712 dans le cas d'un numéro à 6 chiffres); 662/Samarkand, 6522/Boukhara, 6222/Khiva, 742/Andijan, 6922/Namangan, 732/Fergana + le n° du correspondant.

De l'Ouzbékistan vers la France, faites le 8 + 10 + 33 + le n° du correspondant (sans le 0 initial).

Internet / Email : La plupart des hôtels sont équipés d’un business-center avec des ordinateurs connectés à internet et de réseau Wi-Fi.

Electricité

Prises de 220 volts dans tous les hôtels, mais on peut trouver des prises de courant avec deux fiches rondes et d'autres avec trois fiches. Prévoir un éventuel adaptateur.

Photos et Films

Les pellicules diapo ne sont pas en vente. En revanche vous trouverez partout des cassettes numériques et des CD vierges. En Ouzbékistan il est interdit de photographier et de filmer le métro, les installations militaires, aéroports et certains ministères. 

Budjet

La monnaie est le soum (UZS). Les cartes bancaires (Visa, MasterCard, American Express) sont acceptées principalement dans les grands hôtels et chez de rares commerçants. On peut retirer de l'argent liquide auprès de bureaux de change des hôtels, ouverts parfois 24 h/24. Pour bien éviter des tracas, il conviendra d’arriver avec des devises fortes – dollar de préférence à l’euro. Pensez à conserver vos reçus d'opérations de change, ils peuvent vous être exigés à la douane, pour sortir du pays. Le mieux est d’échanger €uros ou Usdollars en espèces soums (1 USD = 2328 soums ; 1 EUR = 3172  soums (juillet 2014)). Les devises s’achètent et se vendent sur place. Attention ! Vos billets en euros et en dollars ne seront acceptés que s’ils sont récents et en excellent état. 

 Santé, Sécurité

Pas de vaccin obligatoire.
Vaccins recommandés par le Vidal : hépatite A et B, la diphtérie, le tétanos, la tuberculose, la poliomyélite et la typhoïde. Il est recommandé de boire de l'eau minérale en bouteilles.
Evitez les aliments crus et respectez les mesures d'hygiène classiques : se laver les mains avant de manger… tradition bien ancrée en Ouzbékistan. L'Ouzbékistan est un pays tranquille et sécurisé pour les touristes : l’invité est roi ! Il convient toutefois de suivre les règles élémentaires de prudence, en particulier dans les grandes villes, comme Tachkent ou Samarkand, où d’éventuels pickpockets peuvent sévir (rarement).

Nourriture

Le plat national ouzbek s'appelle le PLOV, de la viande mélangée avec du riz et des carottes, des raisins secs et des épices (cumin, coriandre...). La préparation du plov varie selon les régions. Parmi les autres plats originaux servis : les chachliks ou kebabs, petites brochettes de viande de mouton, de boeuf, de poulet ou de foie de volaille, souvent accompagnées d'oignon cru ; les mantys, sortes de gros raviolis cuits à la vapeur. 

Essayez également la soupe à la viande et aux légumes appelée chorba, potage classique de nos grand-mères et goûtez aux samsas, feuilletés de viande ou de légumes proches des samosas indiens. Savourez également ces grandes galettes de pain (NAN), vendu un peu partout. Dégustez à tout moment de la journée un thé vert (excellent pour la santé) ou noir, à l'abri du soleil dans une tchaïkhana (maison de thé).

Achats

Pour les souvenirs, l'Ouzbékistan n'offre que l'embarras du choix. Dans les grandes villes touristiques, vous pourrez vous rendre à l'intérieur des madrasas pour trouver toutes sortes d'étoffes et foulards en soie, céramiques, aquarelles ou encore les traditionnelles suzanis, de grandes tentures murales aux motifs traditionnels confectionnées à Ourgout, petit village dans les montagnes au sud de Samarkand. Concentrez vos achats à Boukhara et visez plutôt les tapis: sombres ou chamarrés, aux motifs afghans, turkmènes ou boukhariotes. Les tapis sont modernes et de bonne qualité. Enfin, la calotte traditionnelle ouzbek, décorée selon des motifs particuliers à chaque ville, peut être achetée dans n'importe quel bazar du pays. Vous aurez plus de plaisir – et de profit – à flâner dans les bazars ou à trouver vos petites merveilles, chez le producteur-artiste au hasard des promenades et des rencontres.
En guise de cadeau insolite, et pour les collectionneurs, vous n'aurez aucun mal à trouver une quantité de reliques et médailles de la période soviétique: montres, appareils photos, drapeaux, effets militaires etc. Lénine y est largement représenté.
Les dollars et les euros sont acceptés en liquide quasiment partout, ils facilitent même parfois le marchandage, qui est très courant. Munissez-vous de petites coupures.

Climat

En Ouzbékistan, le climat est continental, caractérisé par un temps sec, des étés chauds et des hivers froids. Les écarts de températures sont importants, entre la nuit et le jour, et entre le désert et la montagne. Entre juin et septembre, les pluies sont rares. En été, la température moyenne tourne autour de 30 °C, avec un pic en juin-juillet, et en hiver autour de -10 °C, en fonction des régions.